.:: Bienvenue à Gwendalavir ::.
/! FORUM FERMÉ /!

Désolé mais vous arrivez trop tard ^^'

Nous espérons refaire un forum similaire, si cela se fait finalement,
nous l'indiquerons en page d'accueil.

Merci de votre compréhension.

.:: Bienvenue à Gwendalavir ::.

Un monde où vous entrez dans la légende, un monde où vous redevenez vous même .... Dessinateur, Marchombre, Mercenaires du Chaos, Pirates Alines ou même rêveur : qui serez vous ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bienvenue à tous les Alaviriens ! Si vous venez de vous inscrire, présentez vous !
Forum ouverts aux améliorations : venez en parler dans le forum d'Administration =)
La Quête du Couple Céleste est encore d'actualité : venez y répondre =)

Partagez | 
 

 Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Mar 27 Oct - 22:58

Un flash, et Orion apparu dans le sable. Il dut fermer les yeux pour ne pas être éblouis par le reflet du soleil sur le sable orange. Après un instant, il les rouvrit et scruta les environs. Un silence de mort régnait sur les grandes dunes. Il posa la main sur le pommeau de sa lame et garda un œil sur les Spires. Juste au cas ou. . . Il avait fait un Pas sur le coté d'Ombreuse jusque ici et avait choisit un endroit couvert par les rochers pour ne attirer l'attention. Juste au cas ou. . . Mais tout semblait calme et normal dans le grand Désert des Murmures qui ne voyait pas grand monde parmi ses cactus. Orion commença a marcher vers le haut d'une grande dune surplombant les environs. Il rabattu sa large capuche rouge sur ses longs cheveux rouge sang, reserra son gant à sa main droite et fit craquer ses jointures.

En haut de la dune, Orion mit un genoux à terre et observa. Rien, rien ne bougeait le long des belle courbes du sable. Ceci constaté, il secoua ses bottes et en vida le sable qui s'y était faufilé. En marchant il s'enfonçait parfois dans des petits trous invisibles et faisait le plein. Orion se concentra de nouveau sur le but de sa venue. Un but totalement personnel, des Marchombres avaient été repéré dans les environs et comme il manquait d'action il s'était déplacé pour voir cela de plus près. En effet, Orion ne combattait pas beaucoup ces temps-ci et le goût du sang lui manquait. Malgré ses nombreuses occupations, il pratiquait très régulièrement ses Art Martiaux et dessinait beaucoup de petits choses pour garder son esprit chaud.

Le vent changea, ses bruits se brouillèrent. Orion se releva d'un bon, lame à hauteur de visage et les deux pieds dans l'imagination. Il n'était finalement pas seul. . .
Revenir en haut Aller en bas
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Jeu 29 Oct - 1:52

Lily se reposait sur Poil-Brun qui marchait tranquilement. Elle était sur son dos, les bras comme un oreiller sous sa tête et se laissait bercée par la musique du vent qui s'engoufrait dans le sable ...

Elle était partit, il y avait de cela une semaine d'Al-Jeit après une réunion de la Guilde, des mercenaires avait agi près de la Voleuse et des marchombres avaient été envoyés là-bas pour voir le problème sur le terrain. Lily n'en faisait pas partit. Ce n'était pas pour son jeune âge ou pour quelque chose de ce genre mais parce qu'elle préférait être à la fois près et loin de ses congenaires ... Elle avait donc décidé d'aller au Désert des Murmures juste au ca où ... Bien que les marchombres qui s'occupaient de l'affaire de la Voleuse était bien confirmés, Lily avait appris à ne jamais rien laissé à la proie du Chaos ...

Si un ennemi la voyait, allongée tranquillement, il se demanderait pourquoi les marchombres étaient si stupides. Le problème avec les ennemis, est qu'ils ne voient que les apparences et Lily aurait pût à tous moments tuer une personne en lui lançant précisement une dague dans le cou. Pour l'instant, Lily ne sentait rien que le dialogue du sable et du vent mais ... la musique avait changée ... Lily s'étira doucement en se relevant et vérifia d'un coup d'oeil ses armes : elle n'était plus seule.

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Thowind Kil' Muirt
Nos chers Modos
Nos chers Modos
avatar

Nombre de messages : 1403
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Sentinelle
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Don: Dessin

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Jeu 29 Oct - 15:39

    Il faisait chaud. Il avait soif. Il… allait mourir…

    Que faisait il ici ? Etait-il dans un cauchemar de sable ou était-ce bien par sa volonté qu’il s’était dirigé vers ce maudit désert…?
    Un voyage… il se souvenait. Ses parents… Non.. Pas ses parents… Morts… Non…

    Thowind Kil’ Muirt délirait. La chaleur, la fièvre, la soif ; non, le désert contrôlait sa tête et ses pensées.

    L’histoire, la vraie, de sa venue ici ne peut pas être contée par ses souvenirs embrumés de larmes et de douleur…
    Et pourtant, au départ, tout allait bien. Tout allait très bien. Une ballade de plaisance, comme tant d’autres au court de sa vie…La Grande Faille. Une destination nouvelle, jamais visitée encore par Thowind. Lui et ses parents profitaient d’un jour de repos, sans travail ni restriction, pour une fois. Après avoir longuement discuté, ils s’étaient mis d’accord, ils iraient aux bords de la Voleuse et éventuellement à la Grande Faille.
    Après un pas sur le côté de sa mère vers le Col Est des Montagnes de l’Est, ils se mirent en route. Une halte aux bord du fleuve, une autre quelques heures après en haut de la Faille.
    Aucun danger, avait répété sa mère. Nous sommes là, avait répété son père. Ne tombe pas, avaient répété ses parents.
    Puis.. Une flèche.
    Une chute.
    Vivyo Kil’ Muirt, père de Thowind, tomba dans la Faille et coula dans la Voleuse, touché au dos.
    Un cri.
    Symphia Kil’ Muirt, mère de Thowind, hurla à son fils de fuir. Le plus loin possible. Sans se retourner.
    Un dessin… Des cris. Des mercenaires, encore ces sales mercenaires… Non… non…
    Thowind Kil’ Muirt fuit dans le désert, le plus loin possible… sans se retourner. Des larmes ruisselantes sur les joues, la soif l’assaillant, la douleur…
    La douleur !

    Il faisait chaud. Il avait soif. Il… allait mourir…

    Que faisait il ici ? Etait-il dans un cauchemar de sable ou était-ce bien par sa volonté qu’il s’était dirigé vers ce maudit désert…?
    Un voyage… il se souvenait. Ses parents… Non.. Pas ses parents… Morts… Non…


    -Mer… mer… cenaires… du Chaos… Sal… sal.. salauds… Mère… P…père… Salauds…

    Comme une âme perdue, comme un fou, il répétait ces mots. Guidant ses pas, ses bottes pleines de sable. Il avait soif.

    -Sal… auds.


    Il se tut. Il s’écroula.
    Sa dernière vue fut celle d’un être rouge, un être flou. Lui tournant le dos… Un être…

    Puis le noir.

_________________ Signature_________________


Spoiler:
 



Dernière édition par Thowind Kil' Muirt le Sam 13 Mar - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-oreedepoudlard-rpg.forumactif.com/forum.htm
Narcissa Ril' Malrha
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 502
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Don: Combat

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Jeu 29 Oct - 20:37

[Mon tout premier rp^^]

La dernière. C’était sa dernière mission. Après, elle sera libre de ses mouvements. Elle était envoyée dans le Désert des Murmures pour trouver des apprentis marchombres puis les supprimer au cours de leur voyage vers le Rentaï.

Narcissa talonna Fragment de Nuit et entra dans le désert des Murmures. Elle avait été déplacée par un pas sur le côté. La première fois, c’est une sensation plus que bizarre mais Narcissa est une bonne élève et c’est la 3e fois que son professeur de l’Ecole Supérieure du Chaos lui accorde le droit de l’accompagner avec un pas sur le côté, en raison de la distance trop élevée qui les séparait de leur objectif.
Cette fois-ci, on l’avait expédiée aux abords de la Grande Faille. Son maître l’avait quitté juste après lui avoir réexpliquer son objectif.
Elle avait déjà parcouru la moitié du chemin et n’avait toujours rien remarqué de spécial. Une légère brise caressa son menton et, par réflexe, elle sortit son sabre en faisant chuinter la lame. Elle avait tort. Un poing de sable la projeta à terre. Elle se souvint soudain de ce que lui a dit son professeur avant de pénétrer dans le Désert des Murmures : « Fais très attention au Ijakhis, ce sont des hommes de sables. La seule façon de les tuer, c’est de leur jeter de l’eau. Retient bien ceci : de l’eau. »
A cette pensée, Narcissa se saisit de sa gourde et jeta son contenu sur l’homme de sable qui renouvelait son attaque. Il n’en eu pas le temps. L’eau faisant son effet, le Ijakhis s’effondra et il ne resta de la créature qu’une masse difforme brune orangée.
Après s’être désaltérée du peu d’eau restante de sa gourde, Narcissa reprit sa route. Elle ne s’en est pas aperçut tout de suite mais un homme, non deux, étaient là. L’un était debout et il regardait l’autre homme. Ce dernier était couché et il fermait les yeux. Narcissa avança tout doucement avec une discrétion dont elle avait le secret. Mais soudain, l’homme qui était debout disparut. Il était derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Ven 30 Oct - 0:48

[Pour cette fois sa ira Cissy, mais rappel toi que tu ne peu contrôler mes mouvements !]

Alerte, Orion fit volte face. Là, un homme rampait sur le sol, comme si force et espoir l'avait quitté, comme si il venait de loin et était au bout d'une longue route sans fin. L'homme fini par s'affaisser sur le sable et s'évanouir, son corps gisant sur le sol comme une âme asséché. Orion plissa les yeux, comme pour mieux y voir. D'où sortait ce crétin ? Que venait-il de lui arriver ? Et bien d'autres questions se présentèrent aux portes de ses pensées, mais il avait l'habitude, il les repoussa loin et se concentra sur le physique de l'homme. Pas tout a fait une homme, un jeune homme aux cheveux bruns-noirs ébouriffés avec un visage fin et long. Son corps lui même était fin, élancé avec de beaux vêtements. Surement un Noble ou un Bourgeois.

De nouveau alerté par le vent, une deuxième silhouette fit son apparition. Une jeune fille, une gamine à cheval. Elle l'avait déjà vu, et sans hésiter Orion fit un pas sur le côté pour ce retrouver près de sa monture. D'une forte poigne et sans lui laisser le temps de bouger, il la saisit et la força a descendre rapidement de son beau cheval. Une fois qu'il l'eut devant lui, il lui siffla :

- Qui est tu ? Que fait tu ici !?

Sans attendre la réponse, il la regarda de plus près et observa son équipement. Habillé de noir, un sabre et un petit poignard. . . Marchombre ? Non, les Marchombres ne se trimballait jamais d'armes trop encombrante.

- D'où viens tu Mercenaire !? tonna-t-il aux oreilles de la jeune fille.

La pauvre ne devait avoir que qu'une quinzaine d'années et ces interrogations oppressante ne pouvait que l'impressionner. Si le Maître Mentaï ne se trompait pas, ces deux personnes n'était pas les seules. . . Soudain, Orion la relâcha avec violence et se tourna vers l'homme encore évanoui par terre, il leva la tête vers les environs et disparut de nouveau pour se retrouver au sommet d'une petite dune.

- MARCHOMBRE !! hurla-t-il, OU TE CACHE-TU !?

Toujours encré dans l'imagination, Orion sentait maintenant des ondes. Des ondes provenant de. . .Il écarquilla les yeux en réalisant, le jeune homme était un dessinateur !

Dans quel pétrin était-il tombé. . . Un marchombre qui se cachait non loin, un dessinateur au bord du gouffre et une fillette qui ne savait peut-être elle même pas où elle se trouvait. Un rage bouillonnante commença sa monté dans les vaines du Mentaï. La situation était si bizarre. . . Il fit tourner sa lame dans sa main avec maitrise et revient vers la fillette :

- Quel est ton rang ? demanda-t-il calmement et d'une voix rassurante.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Ven 30 Oct - 1:17

Lily sentait effectivement le changement :1, 2 ... non 3 autres personnes étaient là aussi. Elle descendit de son cheval et lui murmura de ne pas se faire repérer mais de rester près. Elle se glissa derrière une dune, entendit une sorte de flash qui avait déplacé un des individus : un dessinateur. Allié ou ennemi ? Elle écouta les voix qui lui parvenaient pour avoir des précisions :

" - Qui est tu ? Que fait tu ici !?" Un homme avec un voix grave, il criait sur la deuxième personne qui ne pipait mot sûrement trop effrayé. Il continua :
"- D'où viens tu Mercenaire !?" Cela se complique, une personne qui ne l'était n'aurait pas dit ça. Première conclusion : l'homme en était un. Deuxième conclusion : la deuxième personne aussi. Deux mercenaires dans le Désert des Murmures, Lily avait était bien tombée !! Elle réfléchissait à qui pouvait bien être le troisième personnage mais la voie du mercenaire reprit : " - MARCHOMBRE !! OU TE CACHE-TU !?" Là c'est problématique : beaucoup de Mercenaire ne ressente pas la présence des gens, encore moins des marchombre. Le Mercenaire était donc plus que Mercenaire : c'était un Mentaï !! Lily n'avait pas le Don du Dessin et la dernière fois qu'elle s'était battu contre un Mentaï, elle avait survécu grâce à un ami dessinateur ... Le Mentaï marchait toujours en scrutant sûrement les alentours mais il revint vers la personne à cheval : " - Quel est ton rang ? ". Lily réfléchissait à toute allure, un Mentaï plus un Mercenaire dans un endroit hostile comme le Désert des Murmures ?? Cela donne un combat intéressante mais assez suicidaire !! Elle devait au moins savoir qui était la troisième personne ... Elle risqua un coup d'œil rapide que le Mentaï aurait pût voir mais ce ne fût pas le cas car il regardait un jeune fille sur son cheval (le Mercenaire) qui avait l'air assez jeune mais on ne sait jamais. Le Mentaï était assez grand et était habillé tout de rouge d'après ce qu'elle avait vu : le rouge est la marque du sang. Conclusion : il recherche un combat contre de la chair fraîche, il veut du sang !! Mais Lily avait vu quelque chose qui lui détourna l'idée de battre en retraite : il avait un homme aux habits de noble et aux cheveux noir étendu par terre. Cette personne, Lily l'avait déjà vu une fois, à l'Académie des Dessinateurs ... Elle ne savait pas son nom mais connaissait son Don ! Elle pouvait se battre à ses côtés contre le Chaos ! Le seul impair :il était à terre et ça Lily devait le changer sans se faire tuer ...

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 


Dernière édition par Lily Tiger le Mer 3 Mar - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Narcissa Ril' Malrha
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 502
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Don: Combat

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Lun 2 Nov - 19:03

- Qui est tu ? Que fait tu ici !?

Sa voie était glacée et il lui tenait le bras d’une forte poigne. Il la fit descendre brutalement d’Eclat de Nuit, la jument de Narcissa.

- D'où viens tu Mercenaire !? tonna-t-il aux oreilles de la jeune fille.

Ce n’était pas une personne ordinaire.
Soudain, il disparut aussi vite qu’il était venu. Elle entendit au loin un échos dans le désert silencieux : « MARCHOMRE ! OU TE CACHES-TU !? »
C’était la première fois que Narcissa était aussi surprise mais elle n’avait pas particulièrement peur. Elle avait reconnu que l’homme debout faisait parti de sa Guilde et qu’il avait fait un pas sur le côté. « Il dessine, se dit elle, c’est sûrement un Mentaï. »
Elle prit le temps de décrire l’homme qui se tenait devant elle. Grand et bien bâti, il était vêtu entièrement de rouge et semblait sûr de lui.

- Quel est ton rang ? demanda-t-il calmement et d'une voix rassurante.

-A…apprentie mercenaire du Chaos, dit elle enfin.

Un long frisson parcourut son dos. Il avait une armure légère et était vêtu d’une longue cape. Son épée était longue et un dragon y était gravé.
Narcissa s’inquiéta soudain du jeune encore à terre. Qui était-il ? Comment était-il arrivé là ? Toute ces questions se bousculaient dans sa tête.
Elle se souvint alors qu’elle avait une mission. Que se passerait-il si elle ne la remplissait pas ? Etaient-ils seules...?
Personne ne pouvait y répondre à ses questions et elle est coincée avec un Mentaï qu’elle ne connaît pas et un homme à moitié mort...
Le vent souffla la réponse à une de ses question. Ils n’étaient pas seuls. Une autre personne était là...et c’était sans doute un (ou une) marchombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Lun 2 Nov - 20:37

[Thow étant dans les vappes il m'a dit de répondre]

La jeune fille aux cheveux blanc neige était donc apprentie. La nouvelle ne surprit pas plus le Mentaï qui se souvint l'avoir croisé dans les couloirs du Domaine des Mercenaires. Une apprentie aux grandes qualités lui avait on dit. Une jeune fille tonique et peu distraite. Il ne semblait dalleurs pas avoir peur de lui, simplement impressionné. Elle bégaya une peu, mais Orion ne s'en préoccupa pas d'avantage.

Il se détourna de la jeune fille, mais lui lança quelques mots par dessus son épaule :

- As-tu un Maître ? As-tu des cours proprement dit ?

Puis :

- Ouvre l'œil, elle n'est pas loin.

Il s'accroupit près du corps du jeune dessinateur et l'observa attentivement. Il aurait dut lui trancher la gorge sur le champ, mais sa stupide curiosité lui dicta de fouiller l'homme. Sa fouille ne fut pas convaincante puisqu'il ne trouva rien d'intéressant dans les poches du malheureux.

Orion se releva et se dressa de toute sa stature. Il devait trouver cette Marchombre et l'éliminer avant que les choses tournent or de son avantage. Il fit signe à l'apprentie de le suivre et commença a marcher vers la dune la plus proche, guidé par son instinct qui lui disait qu'elle ne pouvait être que devant ses yeux, à l'habitude des Marchombres. Ses chiens ne se montraient jamais comme des froussard, mais se tenaient à porté de tire.

Orion se mit a fredonner des injures et découvrant une jeune femme, immobile.

Marchombre.


Dernière édition par Orion Naar le Lun 2 Nov - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Mar 3 Nov - 0:05

Lily réfléchissait à toute vitesse et sentait que dans très peu de temps elle aurait deux Mercenaires dont un Mentaï sur le dos. Elle ne voulait pas fuir, elle préférait même mourir que ça. Elle se prépara et prépara aussi son plan ...
La jeune fille répondit finalement :"
A…apprentie mercenaire du Chaos". Ça on s'en doutait mais Lily ne sentait pas dans sa voix la moindre peur et cela signalait qu'elle était prête à tuer à la seconde s'il le fallait ... Le Mentaï continua : " As-tu un Maître ? As-tu des cours proprement dit ? puis avec une voix de prévention Ouvre l'œil, elle n'est pas loin. " Elle ... Lily. Elle ne sortit pas ses dagues pour ce début de combat par rapport à d'habitude mais ses griffes.

Flamboyants au soleil
Le sang y coule vermeil
Griffes d'argents

Le Mentaï la trouva immobile contre la dune avec un petit peu plus loin la jeune fille qui était pied à terre dés à présent. Lily avait la tête baissée et en entendant les injures de l'homme rouge, leva la tête pour lui lancer un regard noir où toute sa pupille était un gouffre qui prêchait la mort prochaine ... Le Mentaï comme elle s'y attendait ne fourmilla pas mais on sentait que la jeune apprentie s'était retenu. Lily avec une vitesse sidérante commença " La Danse du Tigre ".

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 


Dernière édition par Lily Tiger le Mer 3 Mar - 1:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Narcissa Ril' Malrha
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 502
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Don: Combat

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Jeu 12 Nov - 18:59

Le Mentaï se détourna et lui lança quelque mot :

- As-tu un Maître ? As-tu des cours proprement dit ? Puis :
- Ouvre l'œil, elle n'est pas loin.

Narcissa le vit s’accroupir près du jeune homme encore à terre et le fouiller.
Après un bref signe de mains disant qu’elle devait le suivre, Narcissa s’exécuta a l’ordre.Le Mentaï avait dû aussi repérer le (ou la)marchombre car il fredonna des injures en découvrant une silhouette en haut d’une dune

La marchombre(car maintenant, Narcissa était sûr que c’était une femme)lança à l’autre mercenaire un regard noir. Elles se rappella qu’un jour, elle avait déjà croisée le Mentaï dans un couloir du domaine des mercenaires. Elle se retenue de foncer sur la marchombre.
Elle avait tort. Avec une vitesse qu'elle n’avait jamais vu auparavant, la marchombre avait commencé son attaque. Non. Sa danse.
Narcissa effleura le dos du Mentaï.
Elle était prête à attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Ven 13 Nov - 22:11

Les nombreuses images défilèrent devant les yeux du Maître. Ces images qui le hantait dès son entré dans un combat sanglant ou non. Des multitudes de souvenirs qu'il revivait avant le choc. Ceux de son apprentissage, des ses moments dures et de ses multiples récompenses. Un héritage transmit depuis le moment où le sang avait coulé entre ses doigts, le baptisant à jamais par la marque du Chaos. Ses flaches qui lui permettait de voir et revoir ses techniques et ses mouvements qui lui sauveraient la vie plus d'une fois.

A l'instant, Orion vit arriver sur lui un flèche argentée, glissant à vive allure vers son torse nu. Il était dans ses jeunes années, et son maître tirait sur lui un trait meurtrier. Mais se fit un coup que lui portait une Marchombre qu'il arrêta en une fraction de seconde dans un réflexe puissant d'expérience. Pas assez rapide pour lui, il bloqua le coup qui visait son torse et repoussa son ennemie pour se donner de la place. Un sourire narquois apparut sur ses lèvre et il ricana légèrement.

Une fois éloigné, le Mentaï se tourna rapidement vers la jeune fille qui lui avait effleuré les dos et lui fit signe d'attaquer. Il pourrait ainsi voir se qu'elle valait et l'évaluer. Il observa l'équipement de la fillette et constata qu'elle était lourdement armée. Trop.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Ven 13 Nov - 23:12

Lily lança ses griffes que le Mentaï arrêta calmement .. Elle se doutait qu'elle ne pourrait pas le battre mais que justement, il testerait l'apprentie mercenaire fasse à elle. Il l'a repousa et Lily ne se fit pas prier. Lily reflechit au meilleur plan pour mettre debout (et en forme si possible) le dessinateur. Pendant ce temps, le Mentaï examina les armes de l'apprentit. Il y en avait toute une gamme et très lourde. Le Mentaï avait dût aussi le remarquer mais cela ne le gena pas de laisser la jeune fille y aller ...
Lily sourit et alla alors vers la jeune fille. Cette dernière se prepara à une attaque mais Lily bifurca juste à côté d'elle en direction du dessinateur. Ce n'était pas une fuite mais foncer dans le tas sans un dessinateur contre un Mentaï, cela égalait le suicide ... Elle attrapa l'homme le releva de force (il n'était pas bien lourd) et le réveilla en appuyant sur son épaule, le pouce sous l'os. Elle esperait qu'il se réveille et l'aide mais vite ! Car l'apprentit n'allait pas attendre !!

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Thowind Kil' Muirt
Nos chers Modos
Nos chers Modos
avatar

Nombre de messages : 1403
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Sentinelle
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Don: Dessin

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Sam 14 Nov - 0:37

    Le noir…

    Puis, la douleur, lancinante. Quelqu’un avait puissamment appuyé sur un point sensible, l’os et le nerf à la hauteur de l’épaule… Immédiatement, il reprit connaissance.
    Il ouvrit les yeux et déjà, remarqua qu’il était debout et qu’il n’était pas seul. Il était toujours aussi faible, toujours aussi assoiffé, mais désormais, ses systèmes nerveux et oculaire semblaient marcher correctement. A peu près.
    Il tenta de faire un rapport rapide des lieux à son cerveau. Bon, déjà, il était encore dans le désert. Mauvaise nouvelle. Toujours ce soleil, toujours cette désolation…
    En face, un grand homme à l‘air nerveux mais concentré, armé d’une longue épée et habillé uniquement de rouge (les cheveux rouges de surcroît). A sa gauche, une personne bien plus jeune aux cheveux blancs tenant à la main un court sabre recourbé. Et enfin, juste à côté de Thowind, Lily Tiger, l’une des plus jeunes maître marchombre ayant obtenu la greffe depuis la création de la guilde (ces informations lui venaient de son voyage dans l’Autre Monde qu’elle avait vécu à ses côtés, entre autres).
    Une autre mauvaise nouvelle. Ils étaient en pleine prélude de combat.
    Apparemment, Lily venait de le réveiller, -sinon, pourquoi serait-il debout, au milieu d’un tel groupe ?- avait déjà tenté de frapper -son essoufflement prouvait cela- et semblait en mauvaise posture. Conclusion de l’esprit encore brumeux du jeune dessinateur : Elle avait besoin d’aide, de son aide.

    Bien. Elle l’aura.
    Il allait combattre, souffrant d’une ardente chaleur et d’une soif insupportable. Ses parents morts très certainement, sa propre vie en danger face à deux ennemis aux allures de Mercenaires du Chaos.
    Bah ! Il avait vécu pire… Il s’était battu contre un Ts’lich, et combattu plus d’un Mercenaire. Qu’avait-il à perdre ? Si ce n’est Selena… Il n’avait plus rien à perdre.
    Perdre Selena ? Plutôt mourir. Il avait perdu ses parents.
    Thowind Kil’ Muirt serra les dents. Il souffrait atrocement, à l’intérieur, à l’extérieur… Une larme discrète coula sur sa joue. Elle s’évapora avant même d'avoir atteint le bout de son menton.


    -Lily Tiger… Un dernier combat à tes côtés, pourquoi pas ?

    Sa soif commença soudain à se calmer, son visage tordu dans un rictus de haine formé de fièvre et de douleur. Combattre, eh ! L’idée était bonne. Il avait tout perdu. Ses parents, ses amis, Selena. A cause de Mercenaires du Chaos. Il allait mourir dans ce désert, s’il se battait ou non, s’il vaincrait ou non. Une dernière bataille. Et il les tuera. Oui… Salauds…

    -Lily… Prête ?

    Elle acquiesça, se remit en pose de combat. Elle ne soufflait plus…
    Un tout dernier tic fiévreux remua les lèvres de Thowind Kil‘ Muirt. Salauds…
    Il dégaina son fidèle sabre, et il hurla, se jetant sur son adversaire.


    -SALAUDS !

_________________ Signature_________________


Spoiler:
 



Dernière édition par Thowind Kil' Muirt le Sam 13 Mar - 22:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-oreedepoudlard-rpg.forumactif.com/forum.htm
Narcissa Ril' Malrha
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 502
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Don: Combat

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Dim 15 Nov - 14:29

Narcissa était prête à attaquer. Elle se mit en position de combat et fit chuintée sa lame dans le fourreau au moment ou le Mentaï arrêta calmement les griffes argentées de la marchombre. La greffe. A cette âge ?Bizarre, mais pas impossible.
La marchombre l’ évita puis bifurqua à côté du jeune homme. Narcissa la vit essayer de le ranimer. Elle réussit.
L’homme se releva et parla à la femme :

-Lily Tiger… Un dernier combat à tes côtés, pourquoi pas ?
Comment la connaissait-il ?C’était-ils déjà rencontrés ?

-Lily… Prête ?

La dénommée Lily acquiesça et se remit en pose de combat.
L’homme dégaina son sabre et se jeta sur Narcissa ;qui était prête.

-SALAUDS !

Elle para son coup avec difficultée. Quelle force! Lui qui était si faible une minute avant semblait avoir retrouvé toute son énergie. Elle lui porta un coup qui aurait dû le décapiter mais son arme paraissait soudain...lourde. Très lourde. Trop lourde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Dim 15 Nov - 15:39

Le dessinateur se jeta sur Narcissa, avec un cri meurtrier, il commença à donner un coup que la jeune apprentie para difficilement. Le dessinateur avait retrouvait ses force d'une manière étonnante. Même peu-être impossible. Mais il s'était levait et attaquait maintenant avec une grande ténacité. Narcissa réussit à envoyer un coup vers la gorge de son ennemie, mais elle fut ralentit, ses forces la quittant étrangement. La parade l'avait affaiblit et elle était déstabilisé. Pas au point de perde la bataille. Orion fit apparaitre une vive lumière devant les yeux du dessinateur. Le jeune homme fut éblouit et donna le temps à Narcissa de se reprendre. Mais Orion remarqua quelque chose dans les Spires, il remarqua quelque chose dans l'esprit du jeune dessinateur. Un petit détail qui le réjouit : Il n'était qu'un apprenti, un novice qui était en cours d'apprentissage. il n'était donc pas son objectif principal.

Il se tourna brusquement vers la Marchombre. Elle n'avait pas bougé et Orion fit tourner son sabre dans sa main. L'acier rouge siffla dans l'air. Il se jeta dans les Spires et fit appel à son grand pouvoir de téléportation. Dans un éclaire, il se téléporta rapidement, se rapprochant a grande vitesse de son ennemie. Avec la puissance, sortit un cri de fureur et des gerbes de sable explosa a chaque mètre qu'il se téléporté. Gagnant de la vitesse, il fit fouetter son sab
re vers abdomen de la jeune femme.

Pour un spectateur extérieur, les déplacements du Mentaï aurait été vu comme un flache vers l'avant faisant voler des grains de sable dans tous les sens. Le spectateur aurait tremblé, déstabilisé par la puissance de la charge.

- Chaos, siffla Orion.
Revenir en haut Aller en bas
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Lun 16 Nov - 19:27

Lily réussit à réveiller Thowind, elle s'était rappélée de son nom et lui aussi :

" Lily Tiger… Un dernier combat à tes côtés, pourquoi pas ? "

Il avait comprit tout de suite et le regard de la marchombre était clair.

" Lily… Prête ? "

Elle aquiéssa et regarda l'apprentie qui se tenait prête devant le Mentaï qui pour l'instant ne faisait qu'observer ... Pour l'instant. Thowind cria alors en se lançant dans la bataille d'un air rageur :

" SALAUDS ! "

Il attaqua l'apprentie qui était perturbé par l'arrivée inespéré dans le combat du dessinateur. Il avait dut lui lancer un dessin car elle ralentissait ... C'est alors qu'un dessin éblouit Thowind qui le fit reculer, sûrement cette horreur de Mentaï !!

Lily qui était près de Thowind envoya un coup à la jeune fille à ce moment de faiblesse. Elle vu alors que le Mentaï avait disparu .... Il allait attaquer ! Lily se prépara et quand il apparu pour lui lancer un coup de sabre dans le ventre, elle recula avec agilité et lui envoya un coup de griffes à la tête ... Elle ne s'attarda pas à savoir s'il saignait ou non (en plus sur une étoffe rouge ...) mais recula encore. Pas de peur mais de recul, pour mieux voir la scène ... Thowind reprenait son combat contre l'apprentie armée de son épée et de son Don mais la jeune fille se reprenait. Le Mentaï allait refoncer sur elle et elle pensa fortement qu'il fallait changer les positions !! Les dessinateurs ensemble et les jeunes filles ensemble ... et faire un duo... En même tant que cette reflexion, elle alla aider le dessinateur mais se retourna vivement en sentant l'approche mortel du guerrier rouge. Elle était dos à Thowind, face à un Mentaï et lui était face à une apprentié mercenaire ... D'accord, se dit elle, la prochaine fois, je ne chercherai les problèmes ....

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 


Dernière édition par Lily Tiger le Mer 3 Mar - 1:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Thowind Kil' Muirt
Nos chers Modos
Nos chers Modos
avatar

Nombre de messages : 1403
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Sentinelle
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Don: Dessin

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Ven 20 Nov - 23:30

    Le combat commença alors, violent, terrible. Un dernier combat.
    Thowind, en se jetant sur l’apprentie mercenaire, avait d’abord décidé de ne pas jouer stupidement. Ses forces décuplées par cette haine... cette haine menant ses coups, il avait utilisé le dessin. Dans sa course, il avait, en à peine une seconde, imaginé la lourdeur importante du sabre de son ennemie. Elle avait cependant réussi, difficilement peut-être, à placer son sabre à la hauteur suffisante pour parer la frappe latérale de Thowind, terrifiante de force. Un unique duel débuta. Thowind, haineux comme jamais, fort comme jamais, frappait, à gauche, à droite, en avant... Jusqu’il y ait, quelques secondes plus tard, une prise de conscience du grand mercenaire qui ne faisait que regarder cette ébauche de combat. Il dessina, lançant un éclat de lumière puissant dans les yeux du jeune bretteur. Celui-ci fut sonné quelques instants, vexé... Et le Mentaï commença son propre combat contre Lily Tiger, derrière Thowind.
    Ce dernier se reprit et para la première véritable attaque de l’ apprentie mercenaire. Elle semblait elle aussi posséder un don de duel bien développé... Thowind, fou de rage et de prétention, se mit en idée qu’elle était bien plus faible que lui. Dans son dos, il sentit celui de Lily, soufflant comme lui, face un terrible ennemi, bien plus puissant que le sien.
    Encore un nouveau rictus fiévreux.


    -Hé, hé...! Tu me sembles efficace. Voyons ce que tu peux faire face à ça.

    En temps normal, Thowind Kil’ Muirt ne se serait jamais permis de sortir une telle phrase. Fiévreux, dans une rage de désespoir folle, il était encore compréhensible que ces paroles lui échappent... Il lança une botte simple. Parée. Thowind sourit. Il lança une botte un peu plus complexe. Parée. Le sourire ne fit que s’élargir. Il lança une botte de sa propre conception. Parée dans une jolie esquive sur le côté. Thowind rit, cette fois.

    -Bravo... Tu as un bon maître ! Je ne le connais pas, mais c’est un bon maître. Un salaud, mais un bon maître.

    Thowind relâcha toute sa colère et lança une botte secrète de Frontalier. Une botte d’un descendant du plus grand héros de tous les temps. Une botte de Maître Barahir. La « frappe ancestrale frontalière »... Thowind lança un coup d’estoc, que l’apprentie para une fois de plus. Il trancha l’air en visant les jambes de son adversaire, qui sauta dans un dernier réflexe. Cette fois, la botte eut l’effet recherché, imparable. Thowind lui balança un coup de pied qui la fit tomber sur le dos, dans le sable... Utilisant une souplesse apparemment longtemps travaillée, elle fit deux rapides roulades arrière. Cette fois, Thowind lui tranchera la tête. Il se rua sur la mercenaire, la sabre, latéral, à la hauteur de l’épaule...

    -Mange ça ! La frappe ancestrale !

_________________ Signature_________________


Spoiler:
 



Dernière édition par Thowind Kil' Muirt le Sam 13 Mar - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-oreedepoudlard-rpg.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Jeu 14 Jan - 23:08

Orion observa. La merchombre se déplaça avec rapidité pour rejoindre le Dessinateur. Échapper a ses griffes.Chose qui le fit sourire. Un sourire narquois et moqueur. Il se sentait en pleine forme. Une forme qui lui donnait envie de faire des folie. Sentant son pouvoir plus fort que jamais. Il décida alors de faire quelque chose d'impressionnant. Qui apprendrait a cette vermine de ne pas se frotter au Mentaï.
Il canalisa son énergie. Il la transforma. Faisant croitre la force de son pouvoir. Puis, une foi remplis de confiance, il laissa lentement échappé cette puissance. En même temps que l'énergie, un râle monta a sa gorge.
Doucement le désert trembla. Le sable se mit a bouger. Lentement. Roulant vers la gauche, créant un cercle. Lentement, puis gagnant sa vitesse. Enfin tout s'accéléra. Le sable commença a voler, dans tous les sens d'abord, puis créant une tornade. Une tornade grande. Énorme. Elle enveloppait la scène, ses acteurs, son combat. Bientot rien n'était distinguable autour d'eux. . . un vent titanesque souffla dans la tornade de sable.

Orion ne sut pas se qu'il se passa ensuite. Ses pupilles se dilatèrent. Les yeux écarquillé, bras écarté et bouche entre-ouverte. . . Une souffrance ultime, un dernier souffle. Il réalisa. Trop de puissance. Un dessin trop gros même pour un maître. . . Il réalisa que son destin était scellé. Il ferma les yeux. La vie le quitta.

Quelque part dans les entrailles du monde. . .Une âme maudite s'envola pour la liberté. Un Mentaï mourut.



Excusez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Narcissa Ril' Malrha
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 502
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Don: Combat

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Sam 16 Jan - 12:45

-Mange ça ! La frappe ancestrale !

Ne sachant plus ou elle en était, Narcissa tenta une ultime esquive tout en sachant que cette attaque pourrait la tuer, et roula sur elle même. Cela marcha, le dessinateur ne fit que trancher l’air. Soudain, il y eut un petit tremblement. De plus en plus fort. Elle osa un coup d’oeil vers le Mentaï. Il tournait de plus en plus vite et le sable commença à voler en l’air. La tornade se forma extrêmement vite. Mortelle. Le sable engloutit tout et du sang gicla. Ecarlate et venant d’un Mentaï. Le Chaos avant tout, se rappela Narcissa. Elle avait une mission et devait la mener à bien. On ne pouvait perdre de temps dans un moment pareil. Elle se concentra à nouveau sur le combat et frappa. De toute ses forces.
Elle n’y arriva pas. Des griffes d’argent avait intercepté sa lame. La marchombre avait passé à l’action, toujours dans un tourbillon de grâce et de souplesse. Narcissa jura. Elle n’avait pas prévu ça. Eh bien, qu’importe. Elle devra mourir la première.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Sam 16 Jan - 22:45

Lily regardait le Mentaï qui préparait un nouvel assaut, un Dessin puissant que même la jeune marchombre sentit. Le sable commença à bouger avec un vent léger ... qui s'accentua de plus en plus. Le petit tourbillon sablonneux se transformait peu à peu en une véritable tornade destructrice et mortelle.

*Mais il est fou celui-là ! se dit Lily. Il encourt trop de risqu...*

Elle ne finissa pas sa phrase voyant alors le sable teinté vermeil ... Le Destin avait frappé et le Mentaï avait finit sa vie de destruction en étant détruit par son propre pouvoir ... Lily ne pensa pas un "Bien fait !" mais pas de la tristesse. Juste du dégoût pour ce Mentaï trop prétentieux qui pensait contrôler un tel Dessin, pour ce Mentaï aimant un peu trop le sang et se faisant couler le sien par fierté.

L'apprentie mercenaire et Thowind de leur côté avait continué leur combat et le Dessinateur avait aussi un bon apprentissage de l'escrime et sa jeune adversaire avait du mal ... Mais évita une attaque spécial que cria Thow avec force, autant que celle de son coup, avec une petite pirouette. Elle tenta le tout pour le tout en voyant le Mentaï mourir mais Thow ne se transforma pas en steak haché car Lily bloqua son attaque avec ses griffes. Elle continua son geste et lui fit une blessure à son bras armé, pas grave mais assez pour que la mercenaire ne puisse pas redonner de coups trop violents ...

*Cette aventure dans le Désert des Murmures est un peu trop bruyant à mon goût pensa telle. Il faut arrêter cette lutte inutile ...*

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Thowind Kil' Muirt
Nos chers Modos
Nos chers Modos
avatar

Nombre de messages : 1403
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Sentinelle
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Don: Dessin

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Jeu 4 Fév - 23:08


    Thowind, dans l’exécution enragée de sa botte, n’avait pas réussi à juguler ses montées de haine et, contrairement à son tout premier assaut de cet héroïque combat, il avait perdu toute concentration dans sa colère de désespoir lorsque la Frappe ancestrale avait réussi à déstabiliser la mercenaire. Celle-ci s’était imposée en grande guerrière quand elle usa de ses dernières ressources pour se mouvoir et esquiver miraculeusement le coup d’estoc habituellement inévitable de la Frappe ancestrale. Thowind n’en cru pas ses yeux, au début, mais il comprit rapidement qu’il avait perdu le contrôle de soi indispensable lors de tout combat, avait laissé couler sa haine et n’avait pas lancé son coup assez parfaitement pour décapiter la mercenaire à la blanche chevelure. Il lui avait laissé le temps pour l’éviter et Thowind s’en mordait les doigts. D’un vague coup d’œil, il vit que la pointe de sa lame était légèrement colorée d’un liquide rouge dont les gouttes coulantes coloraient pour quelques secondes les grains de sable du désert des Murmures. Il avait atteint l’apprentie mercenaire, mais une égratignure ne portait que très rarement préjudice au talent d’un bretteur... Sa botte dévoilée lui était désormais sans intérêt.
    Thowind saisit un pan de sa veste rouge orangée et essuya soigneusement le bout de son sabre. Il refusait que sa lame soit souillée par le sang de son adversaire et, dans un mouvement souple et travaillé, se mit en garde, prêt à reprendre ce combat où il avait l’avantage et où il vaincrait, mais cette fois, Thowind pensa à souffler les ondes rougeoyantes de sa haine et à n’user de sa frénésie coléreuse qu’intelligemment. Une leçon fut apprise dans ce combat désespéré à la victoire pourtant certaine. Il fit un premier pas vers l’ennemie, ahanant, mais il cessa de bouger quand il sentit un grondement à double ampleur résonner dans l’Imagination et dans le désert.

    Immédiatement, Thowind plongea dans les Spires. A son grand effroi, sa première réaction guidée par la peur depuis son réveil, il vit un énorme rassemblement d’énergie se former. « Le Mentaï ! » s’écria mentalement l’apprentie Sentinelle. Le Haut Représentant du Chaos était en train de former un dessin, une création titanesque, un dessin gigantesque, trop énorme pour paraître réel. Cet homme aux cheveux de sang avait eu envie d’imposer son art à la Mort, et venait de créer un formidable cyclone qu’il rendit réel. A partir des Spires, Thowind sentit que le Mentaï bouillonnait de joie surexcitée, son explosion de puissance le rendait fou de satisfaction.

    Thowind, hagard, s’exhuma de l’Imagination et regarda l’immense masse venteuse tourner, tourner, soulever des kilos entiers de sable et provoquer un véritable séisme grondant furieusement dans le désert. Préférant écouter désormais l’intervention cérébrale d’un intelligent réflexe, le bretteur se jeta à terre en serrant le manche de son fleuret de toute la force de sa poigne et mis son bras devant le visage. Il ne suivit pas la suite des évènements, du moins les détails et les conséquences de ce dessin de maître que lui-même n’arriverait pas à créer sans s’épuiser à jamais, car tout était noir, bruyant, violent et chaotique... Oui, chaotique, c’était bien le mot, le Mentaï semblait avoir accompli comme il le souhaitait ses bien sombres desseins dans cet unique et terrifiant dessin.

    Lorsque le bruyant grondement de la tempête cessa enfin, Thowind se permit un coup d’œil. Il ignorait si la tornade avait fait des victimes, car en voyant Lily Tiger et la mercenaire de nouveau en train de croiser fer et argent avec une violente détermination enragée, il se demandait sincèrement si le mercenaire, dans son chaotique assaut, avait tout de même réussi à se débarrasser de quelqu’un... Thowind se leva et épousseta ses vêtements pleins de sable. Les demoiselles d’Harmonie et du Chaos ne semblaient pas trop blessée, sinon elle ne combattraient pas avec tant d’ardeur. Dans un grand regard circulaire, Thowind Kil’ Muirt chercha le Mentaï responsable de la tornade et au loin, il vit un corps, rouge, sans vie, étendu dans le sable brûlant du désert des Murmures, inoffensif à jamais. Il était mort, tué par sa propre création.

    Thowind ressentit un grand dégoût de pitié pour ce pauvre Mentaï prétentieux et excessif. L’obscur guerrier avait cru provoquer un massacre et accomplir la sombre tâche de tuer ses ennemis mais dans son titanesque dessin apocalyptique il n’avait eu pour victime que lui-même. En perdant le contrôle d’un dessin trop grand pour sa puissance, la vanité du Haut Représentant du Chaos Orion Naar venait de servir de faux à la Mort.

    L’apprentie Sentinelle pivota vers le duel singulier de Lily Tiger et de sa rivale du Chaos. Toutes deux essayaient de surpasser l’autre, tentant bottes, parades et attaques surprise, sans qu’il n’y ait cependant encore eu de premier sang. Thowind sentit que le combat devait désormais cesser et que l’heure n’était plus aux querelles, mais à la survie, si elle pouvait encore exister. Devant la mort du Mentaï, il avait repris espoir et prendait conscience que la Mort n’avait pas encore happé son âme et celle de son amie marchombre. Les mercenaires du Chaos qu’ils avaient affronté devaient connaître un quelconque moyen de pouvoir tenir bon dans le désert, sinon ils ne seraient pas là, avec ou sans pas sur le côté à disposition, vu que l’un d’entre eux ne contrôlait pas le dessin. Il allait falloir désarmer et neutraliser la survivante, la faire parler et trouver de l’eau. On opérera de la suite des opérations plus tard.

    Thowind se jeta dans la bataille avec un cri de prévention à Lily. Il valait mieux qu’elle sache qu’il la rejoignait et le bretteur frappa la lame de son ennemie avec brutalité. Le combat ne dura plus longtemps. Entre Lily qui virevoltait autour de la mercenaire afin de la déstabiliser et de l’empêcher de trouver le bon adversaire à attaquer et Thowind qui usait puissamment des quelques bottes qu’il n’avait pas encore utilisé contre elle, l’apprentie mercenaire se trouva dans une situation de défaite imminente. Enfin le dessinateur enroula sa lame autour de celle de son adversaire dans un long chuintement de ferraille et fit tomber le lourd sabre de son ennemie. Avec une précision longtemps travaillée, Thowind plaça la pointe de son épée juste sous la gorge délicate de la mercenaire, fit perler quelques gouttes de son sang de manière à bien lui faire comprendre l’ultimatum et lui lança d’une voix rauque :


    -Fin du jeu, mercenaire du Chaos. Désormais, tu vas nous écouter.

_________________ Signature_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-oreedepoudlard-rpg.forumactif.com/forum.htm
Narcissa Ril' Malrha
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 502
Race : Humaine
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Âge: 16 ans
Don: Combat

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Jeu 11 Fév - 11:54

Un nouveau combat commença, terrible et novateur. Narcissa tenta une de ses botte favorite que la dénommée Lily para sans peine. Elle se sentait en difficulté dès la première attaque de la marchombre et elle avait risqué une parade très puissante que son maître de l’Ecole Avancée du Chaos lui avait apprise après un certain temps d’étude. La parade marcha mais de peu ce qui mit Narcissa très mal à l’aise car la position de cette riposte était plus qu’inconfortable pour le combat.

Le jeune homme se jeta sans prévenir dans la bataille en poussant un cris de prévention destinés à sa partenaire. Son sabre s’entrechoqua avec la lame de Narcissa qui ne savait plus où donner de la tête entre la marchombre qui la déstabilisait et le dessinateur qui usait de bottes longuement travaillées. Soudain, l’épée du jeune bretteur s’enroula autour de celle de la mercenaire et la fit tomber lourdement au sol. Il déposa délicatement sa lame sur la gorge de Narcissa en faisant tomber quelques de gouttes de sang sur sa tunique.

-Fin du jeu, mercenaire du Chaos. Désormais, tu vas nous écouter.

La lame du dessinateur commençait sérieusement à lui faire ressentir la douleur, douleur qu’elle n’avait pas ressentie depuis longtemps malgré la sévère éducation qu’elle avait reçue. Elle tressaillit et essaya d’articuler :

- Je ... jamais je ne vous suivrai et tuez-moi si cela ne vous conviens pas. Je vis pour servir le Chaos depuis ma plus petite enfance. Jamais je ne trahirai mon peuple. Ma ... ma mission consistait à ramener de jeune marchombres partant vers le Rentaï et c’était mon dernier devoir envers l’Ecole Supérieur du Chaos. Après, je serai libre de mes mouvements, plus personne ne pouvait me mener à la baguette. Le Chaos va être le seul et unique maître de Gwendalavir, que cela vous le plaise ou non.

Elle voulu sortir les petits couteaux dissimulés dans ses collants mais quelque chose l’en empêcha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Mer 3 Mar - 1:09

[Vraiment ultra désolé de l'attente ! Je croyais avoir posté avant et que c'était le tour de Thow >.>]

Lily para une énième attaque de l'apprentie du Chaos et envoya un coup de griffes à sa hanche qu'elle évita. Le combat semblait durer des heures et les deux jeunes filles frappaient et paraient trop pour qu'une soit en infériorité. Après la mort du Mentaï, Thowind cria alors en fonçant dans sa bataille. Elle n'aimait pas cela mais sans son aide, elle n'aurait put survivre donc tant pis ! Elle s'écarta le temps qu'il lance une de ses attaques rapides avant d'enchainer dans une autre. Lily ne restait pas planter à côté sans rien faire mais alternait avec lui dans un ensemble parfait. L'apprentie avait du mal à parer ses deux ennemis et Thowind réussi à la désarmé en entourant son épée autour de son sabre. ce dernier tomba et se recouvra peu à peu de sable, pendant que le bretteur pointait sous la gorge frêle de la Mercenaire son épée. Du sang coulait un peu mais elle gardait toujours son regard mauvais et haineux quand le dessinateur déclara :


- Fin du jeu, mercenaire du Chaos. Désormais, tu vas nous écouter.


Lily n'aimait absolument pas qu'on lui dise un ordre comme tout marchombre. La Mercenaire devait être pareil car même en état d'infériorité les défia du regard et des mots ce qui donna à Lily la pensée qu'ils étaient vraiment fatigants ces mercenaires :

- Je ... jamais je ne vous suivrai et tuez-moi si cela ne vous conviens pas. Je vis pour servir le Chaos depuis ma plus petite enfance. Jamais je ne trahirai mon peuple. Ma ... ma mission consistait à ramener de jeune marchombres partant vers le Rentaï et c’était mon dernier devoir envers l’Ecole Supérieur du Chaos. Après, je serai libre de mes mouvements, plus personne ne pouvait me mener à la baguette. Le Chaos va être le seul et unique maître de Gwendalavir, que cela vous le plaise ou non.

Elle avait préparé son truc car elle voulu sortir quelque chose, sûrement une arme, de son collant mais Lily en ayant ras le bol de cette gamine qui ne voulait pas avouer sa défaite lui envoya un gros coup sur la tête avec toute la force brute qu'elle avait. La Mercenaire tomba en arrière sur le sable et non en avant. La marchombre ne voulait tout de même pas l'empaler par l'épée de Thowind. Elle mit un genoux à terre et lui dit même si elle était encore assommée :


- Bon ma jolie ! On va pas y passer toute la journée. Tu as perdu, tu as perdu et maintenant tu vas faire dodo ...


La Marchombre se releva, siffla et dit à Thowind alors que Poil-Brun venait à son appel :

- On va l'attacher sur son cheval. On raccordera ses rênes à mon cheval. Et puis, il faudrait voir si elle a de l'eau car même si tu t'es battu comme un lion, je t'ai tout de même réveillé au milieu de ce foutu désert !

Elle attacha solidement les rênes des chevaux ensemble pendant que Thowind fouillait les affaires de la Mercenaire. Lily se dit qu'elle avait tout de même bien fait d'aller dans ce désert. Un, elle avait sauvé un dessinateur du désert; deux, aidé de ce dernier elle avait survécu jusqu'à ce que ce crétin de Mentaï s'ellimine et trois, encore avec Thowind, elle avait capturé une Mercenaire. Même si c'était une apprentie, elle avait l'air d'en connaitre pas mal sur les plans du Chaos. Conclusion : l'union fait la force et le Destin ne veut pas encore sa mort. Génial, non ?

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Thowind Kil' Muirt
Nos chers Modos
Nos chers Modos
avatar

Nombre de messages : 1403
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Sentinelle
Date d'inscription : 19/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Don: Dessin

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Mer 3 Mar - 18:14


    Sans jamais n’avoir été très doué dans la psychanalyse des sentiments de ses interlocuteurs, Thowind ignorait exactement ce que pensait ou ressentait l’apprentie mercenaire quand il l’avait piquée au cou avec son mouvement de sabre calculé. Certes une grimace de douleur avait réussi à souiller les traits blancs de son visage mais rien ne permettait de deviner ce qui se manigançait dans son esprit ; les mercenaires du Chaos semblaient éduqués pour ne rien révéler à partir de ce que pouvait insuffler la physionomie... Leurs stratégies prenaient un air très technique de ce point de vue-là, car en plus de cacher les raisonnements véritables de son cerveau, la mercenaire avait pris un air de défi insolent, difficilement masqué par la souffrance, presque désinvolte devant un adversaire qui lui plantait une lame dans la gorge.
    Cependant, elle ne tarda pas à parler.


    -Je ... jamais je ne vous suivrai et tuez-moi si cela ne vous convient pas. Je vis pour servir le Chaos depuis ma plus petite enfance. Jamais je ne trahirai mon peuple. Ma ... ma mission consistait à ramener de jeunes marchombres partant vers le Rentaï et c’était mon dernier devoir envers l’Ecole Supérieur du Chaos. Après, je serai libre de mes mouvements, plus personne ne pouvait me mener à la baguette. Le Chaos va être le seul et unique maître de Gwendalavir, que cela vous le plaise ou non.

    Thowind fit vriller ses yeux dans un effrayant regard furibond qui se fixa dans les pupilles de la jeune mercenaire. Son outrecuidance allait lui coûter plus cher qu’elle ne pouvait l’imaginer. Les siens avaient tué Symphia et Vivyo et elle devait parler pour leur survie dans le désert ; ce n’était pas le moment de jouer les petites rebelles fidèles en pondant on ne sait quelles inventions comme le « Rentaï » où seraient envoyés de jeunes marchombres... Mercenaire fidèle mais maladroite au passage, elle en avait révélé tout de même beaucoup en une seule tirade. Mais beaucoup ne signifiait pas utile, et...
    Il y eut un geste, un courant d’air, puis un grand POM sourd qui rompit soudainement les réflexions de Thowind. Lily, excédée, s’était élancée vers la mercenaire sans que le dessinateur n’ait pu esquisser un geste et lui avait asséné un redoutable coup du droit. Assommée, la damoiselle du Chaos avait chuté dans le sable, et Thowind, vexé, se résigna à rengainer son fleuret, sans quitter de l’œil la mercenaire gisant désormais devant lui. Elle n’allait plus parler avant un bout de temps après cette frappe.


    -Bon ma jolie ! On va pas y passer toute la journée. Tu as perdu, tu as perdu et maintenant tu vas faire dodo...

    Apparemment Lily elle aussi avait perdu le contrôle de ses accès de fureur et perdu toute conception de l’importance des déclarations de leur otage. Tout en restant impassible (l’épuisement et la frustration entravant tout autre moyen de dévoiler ses émotions), Thowind se posa trois questions indispensables... Où allait-on trouver l’eau ? Les vivres ? L’ombre ?...

    D’un sifflement, la marchombre fit appel à une monture, sans aucun doute la sienne, qui ne tarda pas à arriver d’un trot fatigué. Elle déclara alors :


    - On va l'attacher sur son cheval. On raccordera ses rênes à mon cheval. Et puis, il faudrait voir si elle a de l'eau car même si tu t'es battu comme un lion, je t'ai tout de même réveillé au milieu de ce foutu désert !

    Dans un acquiescement de tête, l’apprenti Sentinelle s’affaira. Il tâta les parties à rangement potentiel en ne sentant sous ses doigts que les manches ou les coupantes lames d’armes blanches aussi diverses que nombreuses. Aucune gourde, poche, amphore, flacon de liquide ; que de l’armement, de l’armement et des armes. Il revint vers Lily et les deux étalons, les bras chargés d’une demi-douzaine de poignards et de dagues fines. Il les fourra dans un sac rattaché au cheval de l’assommée et tandis que Lily terminait un nœud reliant les deux montures, Thowind prit enfin la parole.

    -Lily, qu’est-ce que le Rentaï ?

    La question le taraudait depuis déjà un petit bout de temps. Ce nom lui était totalement inconnu et il doutait fort, après une mince réflexion, que la mercenaire l’ait vraiment inventé. Et cela pouvait être aussi une piste capitale à leur recherche de vivres.

_________________ Signature_________________


Spoiler:
 



Dernière édition par Thowind Kil' Muirt le Ven 5 Mar - 21:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-oreedepoudlard-rpg.forumactif.com/forum.htm
Lily Tiger
Nos chers Admins
Nos chers Admins
avatar

Nombre de messages : 2169
Age : 23
Race : Humaine
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 06/08/2009

Feuille de personnage
Âge: 18 ans à présent
Don: La greffe : des griffes d’argents à la place de mes ongles ...

MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   Mer 3 Mar - 21:08

Lily finit d'attacher les rênes solidement entre Poil-Brun et le cheval de l'apprentie et tira entre les deux pour tester la solidité. Elle avait regardé Thowind chercher de l'eau mais à part des poignards, sabres, arcs, flèches ... Bref tout l'attirail habituel des Mercenaire qui était toujours trop abondant et inutile. C'était d'ailleurs à se demander comment faisaient les chevaux des serviteurs du Chaos pour transporter à la fois leur maître et leurs nombreux armement. Lily réfléchissait quel chemin serait plus pratique et analysait tous les parcours silencieusement. Thowind aussi était plongé dans ses pensées mais voyant qu'elle avait finit sa partie, il lui posa une question qui avait l'air d'être là depuis quelques temps :

-Lily, qu’est-ce que le Rentaï ?

Lily ne dit rien et commença à détacher les armes qu'elle trouvait trop lourdes et inutiles pour les jeter et laisser au sol. Elle espérait que le dessinateur n'avait pas fait attention aux dires de l'apprentie Mercenaire mais il était finalement assez réveillé pour faire attention à chaque détail. Lily enleva un autre sabre tranchant et le laissa se faire recouvrir de sable. Elle sentait que le jeune bretteur voulait vraiment savoir et elle réfléchissait maintenant à ce qu'elle dirait. Elle souleva la Mercenaire assommée aidez de Thowind qui la regardait avec insistance. Elle lâcha prise et lui dit en attachant l'évanouie :

- Les Marchombres possèdent aussi des apprentis vois tu et quand ce dernier réussi une certaine épreuve, il peut faire un voyage jusqu'à une montagne nommée Rentaï. Je sais. Tu dois te poser deux fois plus de questions à présent mais je ne peux te dire plus. D'ailleurs, cela ne te servira à rien. Allons y maintenant ! J'ai une idée de notre destination mais proposes moi si tu veux !

_________________ Signature_________________

"La voie des marchombres est l'harmonie. Leurs compétences ne reposent sur aucun Don tombé du ciel et ils n'ont donc aucune limite." d'Ellundril Chariakin.

Nous sommes au bord du gouffre, avançons donc avec résolution.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuen-majutsu.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du sable dans les chaussures [Lily - Thowind - Narcissa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Du sable dans les chaussures, Cissy et Killian, LIBRE !
» Une chatte couverte d'épine [PV Rivière de Sable et Nuage Noir]
» Le sablier du temps...
» Duel en duo...pour la joie des foules.
» SALAIRE L''AN PROCHAIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: Bienvenue à Gwendalavir ::. :: °Gwendalavir ~ Hors Empire° :: •Désert des Murmures•-
Sauter vers: