.:: Bienvenue à Gwendalavir ::.
/! FORUM FERMÉ /!

Désolé mais vous arrivez trop tard ^^'

Nous espérons refaire un forum similaire, si cela se fait finalement,
nous l'indiquerons en page d'accueil.

Merci de votre compréhension.

.:: Bienvenue à Gwendalavir ::.

Un monde où vous entrez dans la légende, un monde où vous redevenez vous même .... Dessinateur, Marchombre, Mercenaires du Chaos, Pirates Alines ou même rêveur : qui serez vous ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bienvenue à tous les Alaviriens ! Si vous venez de vous inscrire, présentez vous !
Forum ouverts aux améliorations : venez en parler dans le forum d'Administration =)
La Quête du Couple Céleste est encore d'actualité : venez y répondre =)

Partagez | 
 

 Convoie Al-Far/ Al-Chen

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Eryndel
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 1428
Race : Faëlle
Guilde : Marchombre
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 18 Oct - 19:03

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, la mêlée devint générale. Un indescriptible fouillis régnait sur le champ de bataille, et la Faëlle au cheveux auburn n'eut pas à aller bien loin pour se retrouver confrontée à des envoleurs pressés de perdre la vie.
Eryndel venait d'en pourfendre trois quand elle sentit une menace bien plus importante planer sur elle. D'un mouvement rapide et néanmoins gracieux, elle évita la lame d'une dague au moyen de laquelle un adversaire situé à la limite de son champ de vision avait tenté de la tuer. Sans marquer de pause, elle pivota avec fluidité et riposta d'un coup d'estoc rapide et mortellement précis... Un tintement clair, deux lames se heurtant ; un adversaire à sa hauteur, assurément. Elle esquissa un sourire, et lança joyeusement :
"Voilà un duel qui promet d'être intéressant. Je te promets de t'achever rapidement quand j'en aurai fini avec toi."
Elle rit, moqueuse, en voyant l'expression de son ennemi, et le combat commença vraiment.
Tous deux semblaient de force égale, la faëlle et l'humain. Même souplesse,même rapidité, une endurance égale.La force physique de l'homme surpassait celle de la marchombre, mais Eryndel était bien plus agile, et elle avait moins souvent besoin de parer, tant elle était habile à esquiver. Silencieux et concentrés tous deux, on aurait pu croire qu'ils effectuaient une chorégraphie rythmée par les sons de leurs armes et non un duel à mort. Ce n'était que roulades, sauts, gestes souples, ruses, feintes, chacun rivalisant de dextérité pour éliminer l'autre. Enfin Eryndel repéra une ouverture : baissant ses dagues, elle attendit, un sourire tranquille aux lèvres, que l'autre frappât, ce qu'il ne manqua pas de faire ; aussitôt, la jeune faëlle ploya la taille en arrière, et, tandis que l'arme frôlait son ventre, elle frappa d'un coup de pied sec et précis le ventre de l'autre. Elle se redressa sans attendre et le pommeau de sa dague le cueillit au menton, l'étendant à terre. En une fraction de seconde elle était agenouillée sur lui, ses deux lames menaçant de cisailler le cou de Barauss...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shania Diolet
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 20
Race : Humaine
Guilde : Rêveuse
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mar 20 Oct - 20:24

[HJ: moi, buter les envoleurs?? Je rappelle que je ne suis pas censée me battre... non? je suis rêveuse, pas guerrière... Mais si un mercenaire fonce dans ma cachette... eh bah, je ne peux que m'enfuir ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuian
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Dessinateur/guerrier Aline
Date d'inscription : 12/06/2009

Feuille de personnage
Âge: 20
Don: Celui du dessin (et des tornades ;p)

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mar 20 Oct - 20:26

[ Réfugie toi vers les premières lignes^^ il y'a beaucoup de mort et de blesser qui ont besoin de soin (les blessers pas les morts =s )]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shania Diolet
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 20
Race : Humaine
Guilde : Rêveuse
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mar 20 Oct - 20:53

Shania, recroquevillée dans son petit coin, entendit les sons de battaille. Un frisson la parcourut. Elle n'aimait pas ça du tout.
*dois-je sortir? se demanda-t-elle, Sortir soigner les blessés?* Tandis qu'elle se demandais cela, elle voulut jeter un coup d'oeil au-dessus des caisses, mais elle en heurta une à la place. Le bruit attira un mercenaire.
*Zut!* songea-t-elle. Celui-ci monta dans le chariot de Shania. Le mercenaire du chaos avança à pas mesurés vers la rêveuse. N'ayant pas d'issue de secours, elle pensa, pendant une folle seconde, de s'en créer une en brisant le bois...
Impossible.
A présent, il était à 2 ou trois mètres d'elle. Prenant son courage à deux mains et priant pour que le mercenaire ne soit qu'un débutant, elle.... ne put rien faire. Il l'avait attrapée par les cheveux. L'ennemi l'emmena en-dehors du chariot. Soudain, la "cuisinière", qui, au grand étonnement de le rêveuse, se battait, nous remarqua. Elle avait l'air de la connaître car elle se figea lorsque celui-ci l'appela. Alors, la jeune femme lança son poignard droit dans la main du mercenaire, avec une précise incomparable. Il relacha sa prise durant une seconde, ce qui suffit à Shania pour se libérer. Elle se précipita hors de la portée du mercenaire en remerciant la "cuisinière" pour l'avoir aidée d'un hochement de tête.
*Ce convoi cache des gens, c'est évident* pensa-t-elle.
Elle se précipita dans les lignes de guerriers du convoi et chercha des yeux les blessés...


Dernière édition par Shania Diolet le Mer 21 Oct - 20:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3331
Age : 24
Race : Humaine
Guilde : maître marchombre
Date d'inscription : 31/12/2008

Feuille de personnage
Âge: 20 ans
Don: Greffe. Module les rayons célestes pour en faire des armes

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mer 21 Oct - 13:49

[Shanaia steup prend en compte mon rp!!! =s]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school-afte.forumactif.org/forum.htm
Shania Diolet
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 20
Race : Humaine
Guilde : Rêveuse
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mer 21 Oct - 15:47

[Hoop's =s excuse moi Iris, j'ai corrigé... Ca ira comme ça?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oril Toraup
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 30
Race : humain
Guilde : mercenaire du chaos
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mer 21 Oct - 19:02

[HJ] heu désolée Shania, mais si tu relis mon rp, tu te rendra compte que je t'ai ammenais dehors : [HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shania Diolet
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 20
Race : Humaine
Guilde : Rêveuse
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mer 21 Oct - 20:46

[ah mince.... S'cuse Oril, j'avais pas compris que tu m'avais "traînée" dehors...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barahir Til' Ilïen
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Frontalier
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Âge: 35 ans
Don: Manie le sabre comme dieu ^^

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 12:33

Le sang s'échappait de mon corps. Je m'affaiblissais. Je para un coups de taille et je plaça un revers qui tua un mercenaire sur le coup.

J'observai,entre 2 coups, mes compagnons. Ils étaient en grande difficulté. Le temps commençait à se couvrir annonçant l'arrivée proche d'un orage. L'un de mes compagnons rendit l'âme quand les pluies se déchainèrent emportant tout sur leur passage. Ce qui me permit de me dégager de l'emprise de mon adversaire et de lui asséner le coup fatal.

Il me restait maintenant à rejoindre au plus vite les miens pour espérer les sauver. Je vis Cuian aux prises avec un Mentaïs. Ils effectuaient une lutte d'esprit. Plusieurs marchands et itinérants étaient morts. Je m'élança à travers les chariots. Un mercenaire s'interposa, je le tua. Partout ou je regardais il y avait des morts. Je vis une rêveuse entrains de soigner des blessés. De nombreux mercenaires étaient morts mais ils étaient encore des dizaines. Je couru à travers le convoie et arriva à l'arrière. Les mercenaires n'avaient fait qu'une bouchée des soldats et maintenant ils avançaient vers moi. Ma colère grandit. Tous ces morts et je n'avait pas pu les sauver. Ils mourront tous...

_________________ Signature_________________



Mort en marche
Efficacité pure
Frontalier


La mort n'est qu'un autre chemin, que nous devons tous prendre. Gandalf, le seigneur des anneaux
Hommage à Pierre Bottero

"Un jour un homme a insulté les frontaliers, on ne l'as plus revus depuis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuian
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Dessinateur/guerrier Aline
Date d'inscription : 12/06/2009

Feuille de personnage
Âge: 20
Don: Celui du dessin (et des tornades ;p)

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 12:53

[ BARAHIR !!! ON SE CALME XD Oril ne sera pas content sinon si on tue rapidement ses élèves. En plus il ne sont que 40 en tout je crois bien^^ ce sont des élites tu sais Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barahir Til' Ilïen
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Frontalier
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Âge: 35 ans
Don: Manie le sabre comme dieu ^^

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 13:07

[a bon? xD Dans mon rp j'en ai tuer que 3 tu va pas me dire que c'est un massacre !!!!]

_________________ Signature_________________



Mort en marche
Efficacité pure
Frontalier


La mort n'est qu'un autre chemin, que nous devons tous prendre. Gandalf, le seigneur des anneaux
Hommage à Pierre Bottero

"Un jour un homme a insulté les frontaliers, on ne l'as plus revus depuis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuian
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Dessinateur/guerrier Aline
Date d'inscription : 12/06/2009

Feuille de personnage
Âge: 20
Don: Celui du dessin (et des tornades ;p)

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 13:13

[Oui mais avec l'autre sa en fait 6 ^o^ le problème c'est pas combien tu en tueras, mais sur quelle période de temps. Car 6 déjà, en plus, des tueurs de marchombres formé par Oril, qui je dirais est à force égale avec Iris si ce n'est pas plus.... c'est un peu...si tu vois ce que je veux dire. Et comme Oril me l'avait fait remarquer sur mon cas en lui soumettant quelques idées saugrenue, sa fait un peu Edwin =s]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barahir Til' Ilïen
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Frontalier
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Âge: 35 ans
Don: Manie le sabre comme dieu ^^

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 13:14

[Normal on est de la même famille ^^ tu veux que je change quelque chose?]

_________________ Signature_________________



Mort en marche
Efficacité pure
Frontalier


La mort n'est qu'un autre chemin, que nous devons tous prendre. Gandalf, le seigneur des anneaux
Hommage à Pierre Bottero

"Un jour un homme a insulté les frontaliers, on ne l'as plus revus depuis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuian
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Dessinateur/guerrier Aline
Date d'inscription : 12/06/2009

Feuille de personnage
Âge: 20
Don: Celui du dessin (et des tornades ;p)

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 13:44

[ben.... si tu pouvais réduire tes victimes de 1 ou 2 xD... je crois qu'ils dureraient un peu plus longtemps ainsi Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oril Toraup
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 30
Race : humain
Guilde : mercenaire du chaos
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 14:33

[HJ] euh, bara??? Very Happy
T'as pas bientôt finit de massacrer mes mercenaires!!!! :p
Non, sinon comme te l'as déjà dit Cuian, je ne suis pas, mais alors pas du tout fan des perso abusay^^ donc du coup, si tu post que tu massacre tout le monde...
Enfin dernier petit détail, tu n'as pas fait un double post là??? il me semble que tu as poster de fois de "suite" sans que je ne post non?? Very Happy
Et ne t'inquiéte pas, pour le challenge je t'ai prévu un très jolie mercenaire Very Happy

Sinon, il ne manque plus que Vel pour le post non??? [HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuian
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Dessinateur/guerrier Aline
Date d'inscription : 12/06/2009

Feuille de personnage
Âge: 20
Don: Celui du dessin (et des tornades ;p)

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 14:35

Oui, et sa cause un problème.... il ne pourra pas poster durant les vacances...donc le postes un paralysie pour encore plus d'une semaine x'(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oril Toraup
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 30
Race : humain
Guilde : mercenaire du chaos
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 16:21

[HJ] a la limite, je ne m'occupe pas de lui pour l'instand, et il nous ratraperas par la suite non?? Du coups si l'on fais sa il me semble que c'est à moi de poster! Very Happy [HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuian
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Dessinateur/guerrier Aline
Date d'inscription : 12/06/2009

Feuille de personnage
Âge: 20
Don: Celui du dessin (et des tornades ;p)

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 18:38

[Oui^^ par contre, dans l'autre monde c'est encore à toi également. Alors je te demanderais de faire vite, car c'est à moi ensuite =s]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oril Toraup
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 30
Race : humain
Guilde : mercenaire du chaos
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Dim 25 Oct - 19:27

[HJ] Tout mes rp vient d'arriver à mon tour au même moment, momentqui plus est déjà bien saturé pour moi. Je vais tentais de faire de mon mieux, mais je ne promet rien Very Happy [HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oril Toraup
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 30
Race : humain
Guilde : mercenaire du chaos
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Mer 28 Oct - 23:24

[HJ] désolé du double post mais bon^^ [HJ]

Un rictus tordait le coin des lèvres de Van Drakken, le dessinateur ennemi se trouvait être fort, très fort. Il avait réussi à arrêter plus de la moitié des flèche armaient de volonté. Tandis que Van Drakken se préparer à devoir repousser un quelconque dessin de sont adversaire, se dernier ne se fit pas prier et envoya de puissante bourrasque au mentaïs. Réfléchissant à toute allure, Van Drakken était venu à la conclusion, que sont adversaire était trop dangereux pour continuer un combat de dessinateur. Alors, Van Drakken se laissa tranquillement emporter par la puissante bourrasque de sont ennemi et alors qu’il devait s’écrasait au sol, dessina au dernier moment un immense matelas afin d’amortir sa chute. Tandis qu’il faisait signe aux archers de continuer leur œuvre de mort, il sentit sont ennemi sur lui. Se fût par pur réflexe, que Van Drakken évita le coup mortel de l’adversaire. Se relevant vert de rage, il dégaina sa magnifique épée à lame serpent, épée offerte par les seigneurs noir en récompense de ces innombrables victoires et débuta le combat face à sont ennemi, armé d’une faux. Se dernier réussi in extrémiste à éviter le coup mortel, cependant la lame de Van Drakken lui dessina quand même un jolie très de feu. Le combat débuta réellement entre les deux hommes. L’homme à la faux, était agile et souple, tandis que Van Drakken était puissant et précis. Alors que Van Drakken prenait le dessus sur sont adversaire, se dernier tenta une botte audacieuse, qui fit sourire le mentaïs. Elle ne le fit sourire que quelques secondes. En effet, la botte tentait par sont ennemi se révélait être un subterfuge destiné à caché le dessin qu’il avait préparé. Van Drakken ne put esquivait la multitude d’aiguille qui avait apparu devant lui. Lorsqu’il se releva, sont bras non armé ruisselait de sang. La frustration et l’humiliation qu’il ressentait, le mis hors de lui, et lorsqu’il fonça vers sont adversaire, ces coups devinrent plus rapide, plus puissant et plus précis. L’homme à la faux se trouvait engageait dans un corps à corps qu’il n’était pas sur de gagner cette fois. Sont adversaire était vraiment très fort…



Ivre de rage, le jeune Alaxar, frère du lieutenant que la femme aux deux marteau venait de tuer, fondit vers elle. Il asséna à la demoiselle, un puissant revers de sont épée qu’elle réussi toute fois à paré in extrémis. Alaxar poussa un nouveau rugissement de rage, tandis qu’il faisait faire demi-tour à sa monture. Pendant se temps, la jolie rousse, se préparait temps bien que mal à subir un nouvel assaut. Alors qu’elle pensait devoir stopper un violent coup de lame, il n’en fut rien. Lorsqu’elle se retourna pour essayer de comprendre pourquoi sont adversaire n’avait pas était au contact, elle comprit. La selle sur laquelle elle était assise glissa. La lanière avait était sectionnait. Tandis qu’elle se relever péniblement, cherchant à tâtons ces marteaux, Alaxar fonça vers elle, profitant de la puissance octroyait par sont destrier. Elle ne chercha pas à bouger, le cheval était trop rapide, elle n’était plus armé que de ces sertisseurs. Elle regarda venir vers elle, la mort. Il n’y avait pas d’autre mot pour qualifier se qu’elle voyait. Un homme en parfaite symbiose avec sont cheval, une lame brillant à la lueur du soleil pointait vers elle. La mort. Cette dernière ne vînt pas. En effet, un cavalier surgit de nulle part (non ce n’est pas zorro ! Very Happy) et dans un choque des plus violent percuta le mercenaire. Se dernier se releva si rapidement, que la jolie rousse ne put même pas cligner des yeux. Il se saisit d’un des marteau de la jolie rousse qui par un mauvais concours de circonstance c’était trouver à ces pieds et acheva le soldat qui avait sans doute involontairement sauvé la rousse. Après avoir finit sont œuvre de mort, Alaxar se tourna vers la jolie rousse, et un sourire sadique étirait ces lèvres tendit qu’il approchait d’elle…



Oril se trouvait encore une fois face à face avec Izeur. Cela commençait à être une habitude pensa t’il. Cependant, Izeur ne lui laissa pas le loisir de poussait sa réflexion. En effet, elle avait craché sont venin sur Oril. Cela eut pour seul effet d’étirait encore un peu plus sont sourire de prédateur. Alors qu’il contait répondre à Izeur, cette dernière tenta qu’elle que chose qu’il aurait put qualifier de stupide, si un jour, il aurait été un gentil petit gars. Cela n’étant pas le cas, il dû reconnaître que le lancer de poignard d’Izeur était des plus jolie. Rapide, précis. Il fit mouche. Un cri, deux émotions. Un cri de douleur, le poignard s’était fiché jusqu’à la garde dans sont poignet. Un même cri, de rage, qui annonçait l’entrée en scène de Toraup. Tandis que la jeune fille qu’il tenait quelques secondes plutôt prenait la fuite, Izeur lui fonçait dessus, sont sabre en avant. Toraup précipita sa rencontre avec Izeur, en fonçant vers elle. Il ne prit même pas le temps de retirait le poignard que cette dernière lui avait planté. Non, il n’avait pas pris le temps de le retirait, car se dernier lui sera utile. Avec la pointe de la lame du poignard fichait dans sont poignet, Toraup dévia suffisamment le sabre d’Izeur pour pouvoir s’ouvrir un passage. Il frappa, de se qui devait être au début une simple claque. Une simple claque ! Izeur ne comprenait pas. Moins d’une seconde plus tard, elle comprit. La claque allé être un revers. Un revers du poignet plus exactement. Un poignet duquel dépasser le poignard d’Izeur. Sa propre lame vint se planter sur sa joue. Forte heureusement, le bout de lame dépassant était court et le coup fût donc nettement moins important que prévus. Cependant, Izeur en garderas sans doute une marque à vie. Tandis que les deux adversaires bondirent en arrière, rompant ainsi le combat, Izeur put toucher des bout des doigts sa blessure et constater l’étendue des dégâts. Pendant se temps, Toraup retira dans un hurlement inhumain, le poignard de sont poignet. Le regardant, il sourit à Izeur et lui cracha l’air mauvais :

- Jolie lame, elle ressemble beaucoup à une lame que j’ai utilisé par le passé…

Toraup laissa un micro silence s’installer avant de poursuivre tranquillement, d’une voix joyeuse :

- Ha, mais oui, je ne me suis pas tromper, je connais cette lame. C’était celle d’un vieux fou que j’ai tué il y a de sa quelques années. Un maître marchombre si je me souviens bien…

Puis regardant Izeur droit dans les yeux il rajouta :

- Tu le connaissais peut être, non ???








Barauss n’en revenait pas, sont adversaire était incroyablement fort. Un sourit naquis tout de même sur ces lèvres. Certes elle était forte mais aussi vantarde et cela, était un bien jolie défaut que Barauss se jura de retenir afin de s’en servir contre elle. Leur combat, non, leur dance durée depuis déjà quelques minutes et pourtant aucun des deux ne montraient signe de faiblesse. Quand soudain, Barauss là vit. Elle venait de baisser légèrement ces dagues. Quelques centimètres seulement. Mais pour des combattant de se niveau, un centimètre était déjà bien trop. Barauss fondit. Un piège. La marchombre lui avait tendu un piège dans lequel il s’était misérablement engouffrai. Tendis que sont adversaire avait pris place au dessus de lui et là menaçait de lui cisailler le cou, l’idée germa dans la tête de Barauss. Pourquoi d’ailleurs avait il mit aussi longtemps à y penser ! Sont adversaire, très moqueuse n’aller sans doute pas l’achever ainsi. Non, elle aller vouloir se moquer une dernière fois de lui. Et effectivement, Eryndel sourit, de sont éternel sourire moqueur et ouvrir la bouche pour lancer sa réplique, tandis que Barauss discrètement avait ramasser une poignet de poussière avec sa main et alors que la marchombre parlait, il lui lança la poussière au visage. La diversion ne serait que de très coute durée, Barauss le savait. Alors, dans le même mouvement que celui qui lui permit de jeter la poussière au visage de la marchombre, Barauss attrapa les poignets de cette dernière et d’un habille et puissance tour de bassin, renversa la situation. Marchombre et mercenaire, harmonie et chaos, homme et femme. Tout semblé les opposé et pourtant, ils étaient tout les deux plonger dans le même effort, tout deux essayaient de cisailler avec les lames de la marchombre le cou de l’autre. Deux opposé et pourtant une pensé unique…




L’arrière de la caravane n’était pas beau à voir. Le combat qui continuer à y faire rage, ne pouvait pas à lui seul faire oublier le désastre qui y régnait. Le chaos ! Etait ce cela ? Personne ne pouvait le dire. Car tantôt occuper à se battre, tantôt occuper à se cacher, tantôt mortellement blesser et ou malheureusement tantôt mort, chacun était occuper à ces affaires. Personne ne se soucier des autres. Cela n’était que folie. Ou alors, la folie était peut être ailleurs, peut être que la folie était dans les actes de cette jeune femme qui courait parmi les guerrier, soignant comme elle le pouvait les blesser, fermant avec dignité les yeux des morts. Oui elle était sans doute que folie dans se monde. Mais elle était une folie douce. Un élan de compassion magnifique, admirable ou tout bonnement inadmissible, si comme Elios, on se trouve être un mercenaire du chaos. Elios, en effet de comprenait pas ces gens, qui faisant fit du danger, risquant leur vie pour aller sauver celle de parfait inconnue. Tant d’amour d’autrui le dégouter. Alors, au lieu de réitérer sa charge sur les soldats de la caravane, Elios changea de trajectoire et lança sa monture vers cette vision qui le faisait vomir, cette vision d’une rêveuse qui humblement essayer de se rendre utile dans le tumulte de la bataille.




Un monstre, l’homme qui lui faisait face était un véritable monstre. Sans doute un bretteur aussi doué que sont commandant. Aussi impressionnant aussi. De par sa stature, mais aussi de par l’aura qu’il dégager. Il respirer les hommes du nord, les frontaliens. Ainsi, voilà à quoi ressemblaient ces terribles hommes. Asil, fût parcourut d’un frisson. Lui qui pourtant était un envoleur chevronner, devait se l’admettre, l’homme qui fonçait vers lui était un adversaire bien plus fort que lui. Tandis qu’Asil se résigner à l’affronter, levant sont sabre près à attaquer, un grondement sourd sortir des hommes qui était derrière lui. D’abord indistinct, Asil ne comprenait rien. Puis petit à petit, il comprit. Les siens étaient en train de lui rendre hommage. Rendre hommage à un soldat, non à un mercenaire d’élite. Il n’était pas un envoleur. Du aux de ces 2m20 et avec un poids avoisinant les 180Kg, Il ne pouvait même pas espérait en devenir un. Il n’avait aucune souplesse, et ne posséder aucun sens artistique. Cependant, sa puissance était dévastatrice. Et sa rapidité dès plus surprenante pour un homme de se gabarie. Enfin, il sorti des rangs. Asil pus le voir. Un sourire victoire s’étira sur ces lèvres et il reprit en cœur avec ces camarades, le nom de leur héros.

- Kadoc ! Kadoc ! Kadoc !

Le dénommer Kadoc, sorti enfin de la mêlée de mercenaire qui l’entourait et se dirigea instinctivement vers le frontalien. Ce dernier, stoppa sa charge. En effet le monstre qui lui faisait face était tout bonnement impressionnant. D’une carrure terrifiant, il était habiller d’une magnifique armure maillant cote de maille et cuir et posséder dans chaque main des haches de guerre à double lame, le genre d’arme qu’habituellement, les « colosses » manier à deux mains tant elle était lourde. Mais pour Kadoc, le mot lourd, combiner à ces haches était tout simplement ridicule. Il avança vers le frontalien et alors que les deux ennemis ne s’étaient pas encore livré à corps perdu dans leur combat, les hommes des deux camps avec entourer les héros. Une bataille allait avoir lieu, en pleine milieu de la bataille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barahir Til' Ilïen
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Frontalier
Date d'inscription : 07/07/2009

Feuille de personnage
Âge: 35 ans
Don: Manie le sabre comme dieu ^^

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Jeu 29 Oct - 11:30

[180 kilos... Je vais m'amuser ^^]

_________________ Signature_________________



Mort en marche
Efficacité pure
Frontalier


La mort n'est qu'un autre chemin, que nous devons tous prendre. Gandalf, le seigneur des anneaux
Hommage à Pierre Bottero

"Un jour un homme a insulté les frontaliers, on ne l'as plus revus depuis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cuian
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3227
Age : 23
Race : Humain
Guilde : Dessinateur/guerrier Aline
Date d'inscription : 12/06/2009

Feuille de personnage
Âge: 20
Don: Celui du dessin (et des tornades ;p)

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Jeu 29 Oct - 14:15

La lame ripa sur le bâton, et vint marquer son flanc d'une entaillade écarlate, manquant de peut de lui perforer l'abdomen. Malgré son bras invalide, le mentaï se démenait tel un diable, inquiétant Cuian sur la tournure que prenaient les évènements. Malgré l'avantage d'une double attaque en angle que lui procurait sa faux, il commençait sérieusement à avoir du mal à parer les coups, et encore moins à riposter.
Sentant son adversaire faiblir, un rictus mauvais apparut sur le visage du mercenaire, tantdis qu'une lueur de jubilation brillait dans son regards farouche. Il abaissa sa lame en piqué, la faisant glisser entre Cuian et sa faux, cherchant à lui transpercer le poumon. Mais il remonta subitement alors, transformant son coup de pointe en un fouetté, qui manqua de peut de lui ouvrir la gorge, s'il ne s'était pas jetté sur la gauche. Saisissant alors le soudain avantage de la situation, il profita de ce moment où la garde du mercenaire était envolé, pour lui asséner un coup de bâton dans les côtes. L'homme chancela sous le coup, le souffle coupé, mais par un effort surhumain, il réussi à ésquiver la pluie de coup de matraque, bien que le revers préparé de la faux lui entailla profondément l'épaule. Ce qui l'obligea à reculer pour récupérer.
Son adversaire était fort; fort et rapide. Des atouts que Cuian possédait d'une certaine façon. Tenter de parrer directement sa faux était un acte suicidaire, quand à sa rapidité, elle se démontrait d'une façon indirecte:
Le passage éclairs dans les Spires lui suffit amplement à mettre en place son dessin. Il y'eu une puissante bourrasque, et dans un mouvement flou, Cuian se retrouva au dessus du sol, face au mercenaire. Sa jambe gauche tendue entra à pleine vitesse en contact avec le ventre de celui-ci, et le mentaï, sous le coup, s'envola litéralement, pour retomber deux mètres plus loin.
S'étant servie de son ennemie comme point de freinage, Cuian retomba au sol, mais s'écroulant quasiment sur sa position, ayant légèrement du mal à se relever. En effet, son adversaire avait utilisé sa lame pour dessiner une longue ligne de feu sur sa jambe, partant de son genoux jusqu'à ses bottes. Celle-ci commençaient d'ailleurs à ruisseller de sang.

Devant lui, son adversaire se releva, les yeux bouillonnants de rage. Mais il resta calme, campé sur sa position; Cuian également. Les deux sentaient que les derniers coups échangers ne sauraient tarder. La fin du duel était imminente, et l'adrénaline avait éffacé toute trace de fatigue entre les deux protagonistes. Une aura de tension étoufante enrobait la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
A nos amis partis mais encore présent dans nos cœur xD
avatar

Nombre de messages : 3331
Age : 24
Race : Humaine
Guilde : maître marchombre
Date d'inscription : 31/12/2008

Feuille de personnage
Âge: 20 ans
Don: Greffe. Module les rayons célestes pour en faire des armes

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Jeu 29 Oct - 16:25

[MOUHAHAHAHAHA super Oril!!!! xD je vais m'amuser!!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-school-afte.forumactif.org/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Jeu 29 Oct - 22:04

La poussière voletait par nuage sous le pas des chevaux, provoquant un écran qui masquait à Faigane la vue de ses marteaux. Devant elle, son adversaire lui faisait à nouveau face. Son armure luisait sous le soleil, et son sabre à la lame éffilée lui prometait une mort certaine. Plus par réflèxe qu'autre chose, elle prit en main ses sertisseurs, sachant pertinamment qu'elle était démunie face à la charge de l'envoleur. Un sentiment de profonde tristesse et de douleurs s'empara de son corps, tandis que des larmes perlèrent au coins de ses yeux. Elle avait échoué sa mission, et il ne lui restait plus qu'à éspérer que le moment où sa tête décolerait de son cou ne soit pas trop douloureux.
A son grand étonnement, se moment n'arriva pas. Elle ouvrit alors les yeux, juste à temps pour voir le mercenaire s'envoler de sa monture, percuté par celle d'un de ses subordonnées. Au grand dâmes de celui-ci, l'homme se releva rapidement, et saisissant un des marteaux de Faigane qui venait d'émmerger de la tumulte, il lui fendit le crâne.
C'est alors que non loin d'elle, le second marteau apparut. Malheureusement, il se trouvait à quasi égale distance de lui de et l'envoleur, et de surcroit, il repéra la rêveuse du convoie sur la trajectoire d'attaque d'un autre de leurs ennemies.
Ni une ni deux, elle lança l'un de ses sertisseurs au visage de son adversaire actuelle, qui bien sur le repoussa d'un simple fouettement de sa lame. Sortant alors une grosse fiole au contenue blanchâtre, elle la lança sur le sol, la brisant ainsi. Une écrant de fumée blanc se diffusa entre elle et le mercenaire, et elle en profita pour foncer rammasser son marteau, tout en remerciant intérieurement ses quelques petits achats dans une boutique d'alchimie.
Continuant sur sa lancé, elle parcouru à grande enjambé la distance la séparant de la rêveuse, dont le mercenaire se préparait à faire mordre la poussière. Elle fit un bond, le plus haut possible, et prenant l'homme par derrière, elle lui fracassa subitement le crâne. Elle se réceptionna lestement à terre, et poussa un long soupir de soulagement.

Dans cette bataille où l'on pouvait mourir sur tout les fronts et à n'importe quelle moment, elle jura que si elle s'en sortait vivante, elle roulerait une pelle à Cuian. Sans doute parce que le solitaria de celui-ci ferait en sorte que ce ne soit pas consideré comme des avances.
Revenir en haut Aller en bas
Shania Diolet
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 20
Race : Humaine
Guilde : Rêveuse
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   Sam 31 Oct - 18:26

Tandis que Shania voletait par-ci par-là pour soigner les blessés et fermer les yeux des morts, un mercenaire la regarda. Il parut décontenancé de voir quelqun sauver une autre personne. Il avait l'air de ne pas comprendre l'attitude de la rêveuse. Alors, il chargea.

* Oh oh....*

Shania changea de direction. Le mercenaire la suivait. Pis, il la rattrapait.

*Oh, mince !*

Elle déroula son rêve sur un cavalier allongé à terre et se releva pour essayer de s'en sortir. Shania s'était remise à courir pour éviter ce mercenaire. Mais il ne faisait pas mine d'abandonner. Elle réfléchissait à toute vitesse, se demandant combien elle avait de chance d'être secourue si elle appelait au secours.
Pendant le fil de ses pensées, le cheval s'était rapproché. Il était très près de Shania, à présent.


*Et si... C'est risqué, mais ca me fera gagner du temps si je réussis*

Son plan était simple, sans besoin de se battre. Mais il était très risqué. Trop tard, elle n'avait pas le choix.

Brusquement, Shania se mit sur le sol. Elle avait peu de chances de ne pas se faire écraser par les sabots du cheval s'il ne la voyait pas. Mais le cheval la vit. Il sauta par-dessus elle, faisant presque tomber son cavalier qui ne s'y attendait pas. Pendant ce temps, Shania s'était vite relevée et remise à courir. Elle était certaine sur un point: elle ne pourrait pas se débarrasser de lui sans aide. Maintenant qu'elle avait un peu d'avance sur l'ennemi, elle vait plus de chances de se faire aider.

_ AIDEZ-MOI !

Elle avait hurlé une fois, tout en continuant à courir. Elle avait hurlé à s'en briser les cordes vocales. Et elle courait.
Soudain, une aritsane, qui créait de magnifiques objets, se rua sur le mercenaire et lui explosa le crâne. En la remerciant d'un signe de tête, elle se remit à soigner les blessés. Malheureusement, un autre ennemi commença à la poursuivre.


Dernière édition par Shania Diolet le Lun 2 Nov - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convoie Al-Far/ Al-Chen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convoie Al-Far/ Al-Chen
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Fête d'Al-Chen [Tout le monde est convié !]
» Petit bug Chen
» [résolu] bug prof chen
» Li Mei Chen
» Green, le petit-fils de Chen.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: Bienvenue à Gwendalavir ::. :: °Le RPG ~ l'Empire° :: •Plateau d'Astariul• :: •Al-Far•-
Sauter vers: